OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Arménie
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Léproserie des Saints-Anges à Ouidah - Bénin
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Baffousam - Cameroun
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Dons de livres médicaux
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Géorgie
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Haïti
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Action hsopitalière pour Malisheve - Kosovo
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Dispensaire de Wadi El Arayech - Liban
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Lutte contre la lèpre
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Récupération de lunettes
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Léproserie de Djifanghor - Sénégal
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Kabou - Togo
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Projets internationaux - Centre chirurgical pour les lépreux de Gandhiji Seva Niketan
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Evénements / Actualité - La Municipalité de Marseille fait don au Prieuré de Provence d'un tableau représentant Mgr Mazloum
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Evénements / Actualité - Rermerciements Bulgarie
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Evénements / Actualité - Médaille de la ville de Marseille
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Historique des Hospitaliers de Saint-Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Le Grand Prieuré de France
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Origine de la devise Atavis et Armis
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Les prétendues suppressions
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - L'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel et ses destinées maritimes
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Frégate le Nérestang
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Liste des Grands Maîtres de l'Ordre
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Nicolas Roze
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Claude-Toussaint Marot, Comte de la Garaye
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - L'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem et l'Ecole Royale Militaire de Paris
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Histoire de la léproserie de Vaumorin-les-Varzy
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Historique du dispensaire de Wadi-el-Arayech
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Histoire de l'Ordre - Vidéos
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Héraldisme
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Bibliographie
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Archives
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Prière des Chevaliers de Saint-Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - A propos du Petit Office à l'usage des Chevaliers de Saint Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Liste des Patriarches melkites grecs catholiques depuis 1833
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Fête de Saint-Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Les Reliques - Marseille
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Litanies de Saint-Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Procession de saint-Lazare
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - La Cathédrale Sainte-Marie Majeure de Marseille
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Photos et illustrations
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Spiritualité - Documents
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Le Protecteur spirituel
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Le Grand Maître Emérite
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Le Grand Prieur Emérite
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Les Prieurs et Commandeurs
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Les Commissions
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Les Juridictions
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Atavis et Armis
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Commanderie de Saint-Denis - Bref historique

OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Prieuré de Provence Côte-d'Azur
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Commanderie de Toulon 2013
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Commanderie du Comtat Venaissin
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Commanderie de Corse 2017
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Boigny - Siège Magistral
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Membres illustres
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Liens
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Livre d'or
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Nous contacter
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Calendrier des événements

OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Le Grand Prieuré de France
OSLJ - Hospitaliers de Saint Lazare de Jérusalem - Grand Prieuré de France - Das Grosspriorat Frankreich

Version imprimable

En 1902 l'Archevêque grec melkite de Saint-Jean d'Acre, Monseigneur Cyrille Ghea, qui était membre de Saint-Lazare, devint le Patriarche CYRILLE VIII. (1902-1916).


En 1910, celui-ci projeta sur les conseils du Chanoine Tanski, de rétablir la chancellerie de l'Ordre en France, siège traditionnel de celui-ci. Un conseil de l'Ordre fut nommé, celui-ci désigna le chancelier en la personne de Paul Watrin, avocat à la cour d'appel de Paris, Paul Beugnot en qualité de Juge d'Armes, et le Chanoine Tanski comme Aumônier.


Les chevaliers Hospitaliers de Saint-Lazare commencèrent alors à se structurer, la liberté d'association existant en France depuis 1901, ils prirent le nom : d'« Association nobiliaire des chevaliers de Saint-Lazare de Jérusalem », dont le Patriarche était l'administrateur général. Le Juge d'Armes assura le recrutement. Les nominations des nouveaux membres de l'Ordre étaient publiées dans le bulletin de la Société Héraldique de France. L'action des chevaliers Hospitaliers se concrétisa alors par l'aide aux églises d'Orient.


Après la défaite de l'empire Ottoman, un nouveau Patriarche fut élu le 29 mars 1919, en la personne du Patriarche DEMETRIOS Ier CADI (1919-1925) qui devint le nouveau protecteur spirituel de l'Ordre de Saint-Lazare. Le recrutement reprit, le Chanoine Pierracini devint Aumônier de l'Ordre, et en 1921, le Marquis de l'Eglise de Férier de Félix devint Juge d'Armes. Le Patriarche décéda le 25 octobre 1925.


Le Patriarche CYRILLE IX MOGHABGHAB, élu le 8 décembre 1925, confirmé par le Souverain Pontife le Pape Pie XI le 21 juin 1926, fut le nouveau Protecteur spirituel de l'Ordre de Saint-Lazare. Sous son protectorat, l'Ordre accrut son développement. Le 10 juin 1926 Monseigneur Attié, Archimandrite du patriarcat Melkite et recteur de l'église Saint Julien le Pauvre de Paris fut installé comme Aumônier de l'Ordre.


En 1927 fut constitué dans le cadre de la loi française « l'Association Française des Hospitaliers de Saint-Lazare de Jérusalem » qui prit par la suite le nom « d'Association Française des Chevaliers de Saint-Lazare de Jérusalem » qui aujourd'hui en France est dénommé « Hospitaliers de Saint-Lazare de Jérusalem ». Le président en fut le Marquis de l'Eglise de Ferrier de Félix premier Grand Prieur de France.


Deux commanderies héréditaires historiques de l'Ordre de Saint-Lazare subsistèrent dans le Gand Prieuré de France : la commanderie héréditaire historique de la Motte des Courtils, la commanderie héréditaire historique de Saint-François de Bailleul. Existe actuellement la Préceptorie de Boigny, ancien siège magistral de l'Ordre de 1290 à 1790 et siège historique de l'Ordre.


Le Gand Prieuré de France exerça alors son activité charitable et hospitalière en faveur des chrétiens d'Orient par l'intermédiaire du Patriarcat Grec Melkite afin d'être répartie selon les besoins.

En 1939, éclata le deuxième conflit mondial. Au début des hostilités, les membres de France lancèrent un appel en vue de constituer des comités de secours. Il fut organisé un service d'ambulance pour le front « l'Anglo-américan-Corps » arborant la croix de l'Ordre de Saint- Lazare et l'appellation « Service Hospitalier de l'Ordre de Saint-Lazare », celui-ci sera opérationnel jusqu'à l'armistice de juin 1940.


A partir de 1942, pendant l'occupation allemande fut organisé un Corps de Volontaires Secouristes de l'Ordre de Saint-Lazare, pour porter secours aux blessés lors des bombardements, celui-ci sera en service jusqu'à la libération en 1945. En 1947 l'Etat marquera sa reconnaissance envers ce Corps, par la remise d'une citation à l'Ordre de la Nation.


En 1944, le Comte et Prince de Béarn et de Chalais, Henri de Galard de Brassac, Grand d'Espagne, comte de Brassac et de Marsan, chevalier de Malte et Camérier secret de SS, fut placé à la tête du Grand Prieuré de France et en assura la charge.


L'action hospitalière se développa encore par la création d'un dispensaire qui fut donné à la paroisse de Saint-Ambroise de Paris et par l'aide à la construction d'un pavillon de chirurgie à l'hôpital Saint-Joseph de Paris. Le Grand Prieur Prince de Béarn et de Chalais décéda le 26 avril 1947.


La charge de Grand Prieur fut laissée vacante. Le Grand Prieuré de France fut administré par le Grand Capitulaire de l'Ordre, Paul Bertrand de la Grassière par décret du Grand Maître Don François de Bourbon Duc de Séville du 10 février 1948, jusqu'en 1954.


Succédant au prince de Béarn et Chalais à la charge de Grand Prieur de France, le Duc Pierre de Cossé 12ème Duc de Brissac, ayant accepté la présidence de l'Association française de l'Ordre, et ayant reçu du Prince François de Bourbon et Bourbon Grand Maître de l'Ordre la dignité de Grand Prieur de France, le 25 avril 1954, il sera élu Grand Maître de l'Ordre de Saint Lazare en 1976.


L'aide aux lépreux reprit sa place dans l'œuvre hospitalière par la collaboration avec le comité de la fondation Raoul Follereau présidé par le Général Charbonneau, est manifestée en 1958 et 1959 par deux dons de 50 000 frs. Puis, lors des inondations qui ravagèrent Fréjus, un don de 50 000 frs fut envoyé le 16 décembre 1959 à Monseigneur Antonin Martin supérieur du Grand Séminaire de Fréjus et Toulon afin de subvenir aux besoins les plus urgents.


Par la suite l'action charitable du Grand Prieuré de France se poursuit par l'édification au Sénégal du centre lépreux Saint-Lazare de Djifangor et son entretien, par l'envoi de médicaments et l'entretien de la léproserie des Saints-Anges à Ouidah au Benin, et divers missions hospitalières au Liban, Madagascar, Cote-d'Ivoire etc.



La Gouvernance du Grand Prieuré de France était composée :

  

Du Grand Maître

Du Référendaire

Du Chancelier

Du Vice-chancelier

De l'Adjoint référendaire

De l'Hospitalier

Du Trésorier

Des Secrétaires Généraux

M. le Duc Pierre de Brissac

M. Paul Bertrand de la Grassière

M. Guy Coutant de Saisseval

Prince Christian Dedeyan

M. Paul de la Croix-Guilliamat

Professeur J. Lavillaureix

Comte F. de Bregeas

Professeur J. Dalion

M. Jacques Edouard Philippon

  

Chevalier Paul Bertrand de la Grassière, Administrateur du Grand Prieuré de France de 1948 à 1954, puis Référendaire

Cliquer pour agrandir

Des membres du conseil : S.E. le Duc de Luynes, S.E. le Duc de Levis-Mirepoix, S.A.S. le Prince et Duc Armand d'Arenbert, le Prince Charles Dedeyan, Colonel Jacobson, le Comte Ryard de Parcey, M. C. Visinet des Presles, M. M. Fautz, Capitaine de Corvette (R) des Courtils de Bessy, M. de Geouffre de la Pradelle, le Marquis de Saint Légier de la Saussaye, Lieutenant-Colonel Robert Potet.


Figurent également parmi les membres de l'Ordre en France d'éminentes personnalités telles des ambassadeurs et des diplomates, des hauts magistrats et professions judiciaires, des professeurs, des généraux, des personnalités du monde des affaires, et des représentants de l'aristocratie.


En 1985 Monsieur le Duc Pierre de Brissac ayant accepté de renoncer à sa charge de Grand Maître, le Marquis (futur Duc de Brissac) fut reconnu comme 48ème Grand Maître et investit comme tel, le Duc Pierre demeurant Grand Prieur de France. Son Excellence Guy Coutant de Saisseval, Grand Bailli de l'Ordre était chargé de la direction du Grand Prieuré de France. S. E. Pierre de Cossé XII Duc de Brissac décéda à Paris dans sa 94eme année le 4 avril 1993.


Sous la responsabilité du Duc François XIII Duc de Brissac et sous la direction de Son Excellence Guy Coutant de Saisseval, le recrutement et l'action charitable se poursuit par l'envoi de médicaments, d'aliments, de vêtements et de matériels hospitaliers au Liban, Kosovo, Tchéquie, Sénégal, Gabon, Mali, Algérie, Togo, Géorgie, Egypte, Zaïre, Roumanie, Vietnam, Madagascar, par la participation à la construction de l'hôpital Saint Lazare de Nowa-Huta en Pologne, et l'envoi de 6 camions humanitaires en Yougoslavie pendant le conflit des années 1990. De nombreuses commanderies sont formées sur le territoire français.


Depuis le 1 janvier 1995, les Hospitaliers de Saint Lazare figurent sur la liste des Œuvres Non Gouvernementales (ONG) du ministère de la coopération.


En Juin 2002, Son Excellence Guy Coutant de Saisseval qui assurait la direction du Grand Prieuré étant décédé, le Grand Maître François de Cossé Duc de Brissac, nomme pour administrer le Grand Prieuré et en qualité de Vice-Prieur le Chevalier Yves Guibert.


Le 26 octobre 2002, le chapitre du Grand Prieuré de France est convoqué au siège Historique de Boigny, afin d'élire le chef de la juridiction française. Jacqueline de Contades, Duchesse de Brissac, fut élue Grand Prieur de France à la tête du Grand Prieuré de France, pour une durée de quatre ans renouvelable. Le Chevalier Yves Guibert assurant la fonction de Prieur de France. Le recrutement et l'action hospitalière se poursuit en Arménie, Ile Maurice, Togo, Mali, Benin. La structure prieurale, comme elle l'était autrefois, est restaurée selon le découpage des régions et des marches de France. Afin des concrétiser l'une des trois fins de l'Ordre, la spiritualité chrétienne, dès 2005, fut organisée la retraite du Grand Prieuré, chaque année début octobre, dans un monastère Cistercien, sous la responsabilité du Prieuré de Bourgogne et de la Commanderie de Lorraine, animée par le Vice-Chapelain du Grand Prieuré, le révérant Dominique Thiry OCSO.


Le 28 octobre 2006, le chapitre du Grand Prieuré de France est à nouveau convoqué pour l'élection du Grand Prieur. Madame la duchesse de Brissac est réélue pour une durée de quatre ans renouvelable. Monseigneur le Proto Syncelle Dominique Thiry OCSO est nommé Vice-Chapelain du Grand Prieuré de France. L'aide hospitalière se poursuit principalement en Arménie, de jusqu'à présent, par l'approvisionnement en matériels à l'hôpital de Spitak, à l'hôpital d'Yeghegnadzor et en Géorgie pour les populations arméniennes, soit des montants dépassant à ce jour plus de deux millions d'euros.


Le 25 octobre 2010, le chapitre du Grand Prieuré de France est à nouveau convoqué pour l'élection du Grand Prieur de France. Madame la duchesse de Brissac, seule candidate, est à nouveau réélue pour une durée de quatre ans, confirmant encore le chevalier Yves Guibert au poste de Prieur de France.


Suite au chapitre du 12 décembre 2015 et à la décision du Conseil du 25 janvier 2016, Madame la duchesse de Brissac est désignée comme Grand Prieur de France Emérite et à charge du Grand Prieuré de France. Le 27 janvier 2016, le chevalier Christian Debauve est nommé au poste de Prieur de France.

Armes du Grand Prieuré de France :

Ecu d'argent à la croix de sinople, au franc-quartier de France, soit d'azur à trois fleurs de lys d'or. L'écu est posé sur la croix à huit pointes de sinople et entouré du manteau noir doublé d'hermine portant à senestre la croix à huit pointes de l'Ordre, le tout surmonté de la couronne de l'Ordre.

Le Drapeau :

De tissu blanc (d'argent) à la croix de sinople (verte), au franc-quartier de France, soit d'azur à trois fleurs de lys d'or. Le tissu entouré d'une frange d'or.

Le Sceau :

Rond, représentant un chevalier en armes et monté, l'épée haute, le caparaçon du cheval et l'écu armories à la croix de sinople, le tout entouré de l'inscription : Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem-Grand Prieuré de France.

Le Cri :

ATAVIS et ARMIS (aux ancêtres et aux armes).

La Devise :

Et en guerre et en paix, et sur terre et sur mer.

Haut de page

 Jean-Michel Renaudin KCLJ-KMLJ